Les insectes volants

Les insectes volants

La mouche

Les mouches appartiennent à l’ordre des diptères, insectes à cycle complet de métamorphose. Il en existe de nombreuses espèces. Elles passent par un cycle de vie complet de quatre étapes : l’œuf, la larve, la pupe (chrysalide) et le stade adulte. 

Les mouches bleues

On trouve souvent les mouches bleues à côté des poubelles. Ce sont des charognards qui sont attirés par les déjections et les cadavres d’animaux et de ce fait, ils sont porteurs de maladies. Leur nom provient de leurs couleurs irisées.

• Les adultes mesurent 6,4 à 12,8 mm de longueur
• Elles sont bleues métallisées

Les mouches domestiques

Elles sont d’importants vecteurs de maladies et peuvent infester toutes sortes de locaux. Elles sont attirées par tous les types d’aliments, pour hommes et pour animaux, par les déchets alimentaires, et même par les excréments. Voir voler des mouches adultes est généralement le signe le plus courant de leur activité.

• L’adulte mesure 5 – 8mm de longueur
• Thorax gris avec 4 rayures étroites
• Abdomen couleur chamois ou jaune
• Couvertes de petits poils qui leur servent d’organes du goût

Le moucheron

Le moucheron ne vit que quelques jours. Il consacre sa courte vie comme la mouche, à la survie de l’espèce en s’accouplant. La ponte s’effectue en générale sur des fruits et légumes en décomposition ou pourris, comme les pommes de terre, la matière organiquer et les eaux stagnantes.

Le moustique

Les moustiques s’accouplent le plus souvent en plein vol. La femelle ne s’accouple qu’une seule fois. En moyenne, on estime qu’un moustique femelle vit 2 mois, pendant lesquels elle va pondre 5 fois 150 oeufs. De son côté, le moustique mâle ne survivra que quelques jours.

Les pontes s’effectuent à la surface de l’eau pour la grande majorité des moustiques, sauf pour les moustiques qui pondent sur un support humide appelé à être immergé par la suite dans l’eau. Les moustiques femelles cherchent un hôte pour piquer et effectuer leur premier repas de sang, même si elles peuvent aussi se nourrir de nectar qu’elles prélèvent de préférence au crépuscule. Les mâles, eux, se contentent de sucs de végétaux ou de sucre.